Mobilisation des personnels pénitentiaires

Mardi 5 mars 2019, un acte terroriste est venu encore une fois frapper les personnels de surveillance de l’Administration Pénitentiaire en fonction au Centre pénitentiaire de Condé sur Sarthe.
L’incompréhension et l’émotion face à la gravité de cet événement sont totales parmi ces fonctionnaires qui n’acceptent plus d’être les laissés pour compte d’une politique laxiste qui expose de plus en plus les fonctionnaires du Ministère de la Justice.
Cet événement pose de sérieuses interrogations qui restent en suspens nonobstant l’annonce d’une mission d’inspection par Mme Belloubet, Ministre de la Justice. La Fédération Générale de l’Etat Force Ouvrière exige de la part du Gouvernement des mesures concrètes et immédiates à l’égard des agents pénitentiaires.
Au regard de la gravité de cette situation, et de ce contexte très tendu notre fédération tient à exprimer sa vive émotion face à l’inacceptable et réaffirme son indéfectible soutien aux personnels de surveillance.